Effectuer un stage dans l’humanitaire est une expérience unique. En plus d’étoffer votre curriculum vitae, cette aventure favorise un développement personnel, une ouverture d’esprit, et permet de faire des rencontres mémorables. Un parcours forgé au travers de différentes missions humanitaires. Mais, avant de vous engager, il est essentiel de maîtriser quelques points spécifiques. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour faire un stage dans l’humanitaire.

Stage dans l’humanitaire : Quelles sont les missions effectuées par un stagiaire ?

Un stage dans l’humanitaire revient à apporter son aide pour l’atteinte d’un but commun. Il peut s’agir d’aide aux plus démunis, aux personnes handicapées, aux réfugiés ou encore à la protection de l’environnement. Quel que soit l’objectif, vous vous verrez confier différentes missions très enrichissantes.

La communication 

En tant que stagiaire, vous pourrez être amené à travailler sur la communication autour du projet humanitaire. Ainsi, vous contribuerez à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie de communication. Vous pourrez également vous occuper de la production de contenus multimédia, de la gestion des réseaux sociaux ou de la création de sites internet.

Informatique

Au cours de votre stage, vous pourrez avoir pour mission la résolution de problèmes informatiques ou la mise en réseau de postes. Il est aussi possible que l’on vous confie la constitution de bases de données, le développement d’un logiciel ou d’une application essentiel à la bonne marche du projet humanitaire.

Enseignement

Nombreuses sont les ONG qui ont pour objectif de rendre l’enseignement accessible à tous afin de réduire le taux global d’analphabétisme. Lorsque vous choisissez d’effectuer votre stage dans ces structures, vous pourrez avoir pour mission de dispenser des cours à des enfants issus des milieux défavorisés ou atteints de handicaps. Sur certains projets humanitaires, vous pourrez être amené à donner des cours d’anglais ou d’informatique au personnel local.

Protection de l’environnement

Un stage dans une ONG œuvrant pour la protection de l’environnement vous conduira à mener des missions en lien avec la réduction des déchets, l’économie d’énergie, la protection et la valorisation des milieux naturels, ou encore le développement de l’agriculture biologique.

Par ailleurs, vous pouvez aussi mener des missions de collecte de fonds privés, de demandes de subventions, de recherche documentaire ou encore de pédagogie. Tout dépend du besoin en cours et de la période de votre stage.

Stage dans l’humanitaire : Quelles sont les démarches à suivre pour en obtenir ?

Chaque année, des milliers d’étudiants français postulent auprès des organisations non gouvernementales pour y effectuer un stage. Mais, compte tenu de la forte affluence, de nombreux établissements sont dans l’obligation de refuser certaines demandes. Pour avoir la certitude d’être retenu, il existe quelques démarches à suivre. Vous devez :

  • identifier une ONG dont le projet vous intéresse ;
  • contacter l’établissement pour prendre connaissance des qualifications requises pour obtenir un stage ainsi que le contenu de ce dernier ;
  • si les missions vous intéressent, rapprochez-vous de votre université pour présenter votre projet ;
  • si ce dernier est accepté, faites une demande de stage à l’ONG en fournissant tous les documents demandés. Sachez que la qualité d’écriture est un critère de sélection déterminant. Pour cela, faites une présentation soignée et sans faute d’orthographe. Pour capter l’attention des recruteurs, mettez en avant vos motivations à travailler dans l’ONG auprès de laquelle vous avez postulé.

Par ailleurs, démarquez-vous de la grande masse en commençant vos recherches trois mois environ avant la fin de votre formation.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 × 28 =