La création d’une entreprise est un processus qui demande beaucoup d’investissement en matière de temps et d’argent. Si vous avez un projet entrepreneurial, vous devez nécessairement vous conformer à certaines règles pour voir vos idées aboutir. Voici les étapes clés qui vous permettront de matérialiser vos ambitions.

Valider le projet de création de votre entreprise 

Avant de valider votre idée de création d’entreprise, il faut que vous définissiez un projet pertinent. Si vous êtes un peu trop ambitieux, de nombreuses personnes ne vous accompagneront pas durant le processus. Elles seront même assez dissuasives. C’est pour cette raison que vous devez avoir des arguments solides pour défendre vos idées. 

Il vous faudra une grande réflexion en amont et de la persévérance. Afin d’y arriver, vous devrez :

  • Choisir la meilleure opportunité : cette étape vous demandera de la créativité. Par ailleurs, vous devrez identifier le service qui devrait plaire à votre clientèle cible. Faites donc preuve de curiosité et d’inspiration.
  • Procéder à une étude de marché : vous pourrez grâce à cette étape évaluer dans quelle mesure votre projet peut se concrétiser. Elle permet de connaître les concurrents et de déterminer le profil de vos meilleurs acheteurs.
  • Faire un bilan de compétences.
  • Sécuriser son idée de création d’entreprise. 

C’est en référence à ce long processus que vous pourrez valider votre projet de création. A savoir que votre bilan de compétences peut sous conditions être financé par votre CPF.

Procéder à la rédaction du business plan

C’est la seconde phase importante de votre projet de création. Le business plan permet de déterminer les dépenses qui vous attendent pour réaliser le projet. Vous pourrez aussi avoir une idée des revenus que vous vous ferez sur chaque produit vendu ou sur chaque service proposé. 

De façon beaucoup plus simple, grâce au business plan, vous pouvez savoir si votre projet de création d’entreprise sera une idée rentable. Par ailleurs, vous pourrez prospecter de nouveaux bailleurs financiers. La rédaction du business plan devra contenir : la présentation du projet, les modes de financement, la stratégie fiscale et la stratégie marketing. 

Financer l’entreprise 

Lorsque la rédaction du business plan est bien détaillée, vous pourrez procéder au financement. 

Cela peut se faire sur fonds propres, si vous disposez d’un capital assez conséquent. Dans le cas contraire, il vous faudra trouver des solutions d’investissement extérieur. Le financement sur fonds personnels est intéressant lorsque vous créez une entreprise familiale. Vous pouvez ainsi lancer votre projet sans contracter des dettes. 

Si vous optez pour un emprunt, vous aurez très certainement le capital dont vous avez besoin pour lancer votre projet. Toutefois, vous devez rembourser ce prêt avec des intérêts. Des aides à la création d’entreprise peuvent aussi vous aider à lever des fonds pour votre financement.

Mettre son entreprise sous une institution juridique 

Le statut juridique de l’entreprise facilite la gestion de cette dernière. Il aide pour les formalités de création et permet de choisir un type de régime précis fiscal ou social. En matière de statut juridique, vous pouvez définir si votre société sera une entreprise individuelle, une auto-entreprise, une SARL ou une SAS. 

C’est à la suite de ce processus que vous devez lancer officiellement la création de l’entreprise et démarrer convenablement vos activités.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =